Auprès de notre Ambassade à Pékin et de chaque poste consulaire en Chine, un conseil consulaire est chargé de formuler des avis sur les questions consulaires ou d’intérêt général, notamment culturel, éducatif, économique et social, concernant les Français établis dans la circonscription.

Les conseils consulaires peuvent donc être consultés sur toute question concernant les Français établis dans la circonscription et relative à la protection sociale et à l’action sociale, à l’emploi, à la formation professionnelle et à l’apprentissage, à l’enseignement français à l’étranger et à la sécurité.

Chaque année, l’ambassadeur ou le chef de poste consulaire présente au conseil consulaire un rapport sur la situation de la circonscription consulaire et faisant l’état des lieux des actions menées dans les domaines de compétences du conseil consulaire.

A compter de mai 2014, des conseillers consulaires seront élus au suffrage universel direct pour 6 ans. La Chine comporte quatre circonscriptions électorales qui auront chacune leurs propres conseillers consulaires :

1ère circonscription : Canton, Wuhan, Chengdu (3 conseillers) 2ème circonscription (avec la Mongolie et la Corée du Nord) : Pékin, Shenyang, Oulan-Bator, Pyongyang (3 conseillers) 3ème circonscription : Hong Kong et Macao (4 conseillers) 4ème circonscription : Shanghai (4 conseillers) Le nombre de conseillers consulaires à élire dans chaque circonscription est déterminé en fonction de la part de la population française de chaque circonscription électorale dans le total des inscrits au registre des Français établis hors de France au 31 décembre 2013.

Les modalités de vote pour cette élection sont le vote en personne, le vote par procuration et le vote électronique.

L’élection a lieu au scrutin de liste à un tour, à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation.

A compter de juin 2014, les conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger seront élus pour six ans par (et parmi) les conseillers consulaires, au scrutin de liste à un tour, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation.

Neuf conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger seront élus dans la circonscription électorale Asie-Océanie.

Source: http://www.consulfrance-shanghai.org/Conseils-consulaires-et-Assemblee-des-Francais-de-l-etranger.html