Conseillers Consulaires Shanghai

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 14 septembre 2014

Message de bienvenue de Maurice Gourdault-Montagne

Retrouvez ici le message-vidéo de Maurice Gourdault-Montagne, ambassadeur de France en Chine, aux Chinois et Français résidents en Chine

Untitled.png

Cliquez ici =>

vendredi 12 septembre 2014

Info Medecine

Chers compatriotes,

Suite à une augmentation récente de cas de dengue dans le sud de la Chine, je vous rappelle cette information qui est publiée sur le site du Ministère des Affaires Etrangères. En effet, la dengue est endémique en Chine.

Je vous remercie et reste à votre disposition,

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/chine-12226/

Dengue

Une certaine vigilance est recommandée par rapport à la dengue, maladie dont le vecteur est le moustique. Des mesures préventives peuvent être prises :
utilisation de produits répulsifs cutanés et de moustiquaires.

Il n’existe aucun vaccin. Les symptômes de cette maladie s’apparentent au syndrome grippal (fièvre, courbatures, maux de tête). Cette maladie pouvant parfois prendre une forme hémorragique, l’utilisation d’aspirine est déconseillée.

Pour tout contact :

Docteur Marc Antoine, médecin de l'ambassade de France

marc.antoine@ambafrance-cn.org

Tel : 010 8531 2139

Bien a cordialement,

Les Conseillers consulaires de Shanghai et sa region

conseillers@ conseillersconsulairesshanghai.com

mercredi 20 août 2014

Expat Show 2014

L’ADFE –Français du Monde et l’UFE (Union des Français de l’Etranger) vous retrouveront à l’Expat Show 2014 du 5 au 7 septembre prochains !

Pour plus d’information, se rendre sur le site /http://www.expatshowchina.com/expatshowshanghai/

expat show2014

Campagne de bourse 2014

La deuxième campagne de bourse pour l’année scolaire 2014-2015 en Chine sera ouverte du 2 septembre au 26 septembre 2014 à Shanghai. Les dossiers de demande de bourses pour l’année scolaire 2014-2015 doivent êtredéposés en personne et sur rendez-vous exclusivement, auprès des services consulaires. Aucun dossier ne sera acceptéaprès le 26 septembre. Pour solliciter une bourse scolaire, l’enfant doit être scolarise dans un établissement homologué. Les établissements homologués dans notre circonscription sont :

 - Le Lycée français de Shanghai

 - Le Petit Lotus Bleu

Vous pouvez déposer un dossier pour la deuxième campagne des bourses uniquement dans les 3 situations suivantes :

 - vous êtes arrives dans la circonscription après la clôture de la première campagne de bourse (21 février 2014) ou

 - vous êtes déjà installes dans la circonscription mais votre situation financière a changé de façon notable depuis la clôture de la première campagne de bourse ou

 - vous voulez solliciter une révision de la décision prise à l’issue de la première campagne de bourse.

Si vous n’êtes pas dans l’une de ces situations, vous ne pouvez plus déposer de dossier de demandes de bourses pour l‘année scolaire 2014/2015. Vous pourrez faire une demande pour l’année suivante au premier trimestre 2015.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la page dédiée aux bourses sur le site de l’ambassade de France en Chine: http://www.ambafrance-cn.org/Bourses-scolaires,19930

lundi 14 juillet 2014

Bonne fête nationale à tous !

Le 14 juillet a été adopté comme fête nationale en 1880 pour commémorer la fête de la fédération du 14 juillet 1790 qui réunissait la nation. en présence du Roi. Sa portée va donc au-delà de la seule commémoration de la prise de la Bastille et célèbre un jour d'union nationale.

Bonne fête nationale à tous !

10409473_10152605278347959_2833539703708574843_n.jpg

dimanche 29 juin 2014

Vivre votre retraite à l’étranger

Publié par Pascale Gauthier

Vous êtes retraité ou le deviendrez bientôt. Vous songez à vivre votre retraite à l’étranger et vous vous interrogez sur les formalités à accomplir. Pour vous aider, quelques réponses à des questions fréquemment posées.

retraite1.png

Puis-je percevoir mes retraites françaises à l’étranger ?

Oui. Vous pourrez continuer à percevoir vos pensions des régimes de base et complémentaire même si vous cessez de résider fiscalement en France. Seule l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (Aspa) est soumise à condition de résidence.

Dois-je garder un compte bancaire en France ?

Vous pourrez toucher vos retraites sur un compte ouvert à l’étranger dont vous communiquerez le numéro international (Iban) à l’ensemble de vos caisses de retraite ou sur un compte de non résident, ouvert à votre nom en France. Le régime de base effectuera un paiement par virement sur le compte ouvert au nom du prestataire de la retraite et dans un pays vers lequel il peut assurer le transfert de fonds. À défaut, le versement sera fait par mandat-carte international.

Quelles sont les formalités à respecter ?

Si vous résidez à l’étranger, vous devrez fournir une attestation qui justifie de votre existence et de votre résidence pour recevoir le premier versement de votre pension. Pour les paiements suivants, que vous soyez Français ou ressortissant étranger, la Caisse vous demandera tous les ans (au moins, et parfois plus pour certains pays) de justifier de votre existence. Vous pourrez faire remplir l’attestation d’existence par le consulat de France ou les autorités locales (mairie, police). L’adresse indiquée devra correspondre à celle des éléments du dossier. En cas de changement d’adresse, vous devrez prévenir l’ensemble de vos caisses de retraite.

Quels seront les prélèvements sur mes retraites ?

Suivant votre situation fiscale et la nature de votre retraite, quatre prélèvements peuvent être effectués sur vos retraites : la Contribution Sociale Généralisée (CSG) dont le taux varie de 3,8% à 6,6%, la Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale (CRDS) au taux fixe de 0,5%, la Contribution Additionnelle de Solidarité pour l’Autonomie (Casa) prélevée au taux de 0,3% depuis le 1er avril 2013 et la cotisation d’Assurance Maladie dont le taux varie entre 1% et 4,2%. Les retraités assujettis à la Casa sont les retraités soumis à la CSG au taux plein de 6,6%. En tant que non résident, vous êtes exonéré de CSG, CRDS et donc de Casa. Attention néanmoins, l’exonération de la Casa pourrait être remise en cause dans le cadre de la loi en cours d’étude sur la dépendance et la solidarité. Retraité et non résident vous êtes, sauf exception, assujetti à la cotisation d’assurance maladie. En tant que retraité d’un régime aligné (Assurance Retraite, Rsi ou Msa), vous relevez à titre obligatoire de l’assurance maladie française si vous ne percevez pas de revenu d’activité dans votre pays de résidence, ou si résident européen, vous ne recevez pas de retraite d’un autre pays européen. À ce titre, vous subissez un prélèvement de 3,2% sur vos retraites des régimes de base au titre de l’assurance maladie. En ce qui concerne les régimes complémentaires, une cotisation de 4,2% est prélevée, sauf si vous résidez dans l’un des États de l’EEE, ou en Suisse, et que vous bénéficiez d’une pension de votre pays de résidence. Attention, ce prélèvement ne vous donne aucun droit en matière de couverture santé.

Quelle sera ma couverture santé à l’étranger ?

En ce qui concerne les soins prodigués à l’étranger, plusieurs critères entrent en ligne de compte et feront l’objet d’un article plus détaillé dans les mois à venir. Retenons de façon générale que, si vous résidez en dehors de l’Union Européenne, vous n’êtes plus couvert par la sécurité sociale française. Vous devez donc souscrire une assurance volontaire, soit auprès de la Caisse des Français de l’Étranger (CFE) ou d’un organisme d’assurance privé, soit auprès de la sécurité sociale de votre pays de résidence. Si vous adhérez à la CFE, vous bé­néficierez des mêmes remboursements que si vous résidiez en France (frais médicaux, pharmaceutiques et d’hospitalisation). Attention, la CFE rembourse ces frais sur la base des tarifs appliqués en France et il est donc nécessaire d’étudier l’opportunité de la souscription à une assurance complémentaire.

retraite2.Png

Dans l’Union Européenne et de façon plus générale dans l’EEE et la Suisse, les soins médicaux sont pris en charge par le pays d’accueil selon la législation et les formalités en vigueur dans ce pays. Avant de quitter la France, pensez à réclamer un formulaire S1 à votre caisse de sécurité sociale : il vous permettra de vous inscrire auprès de l’organisme local de sécurité sociale. Ce formulaire nominatif doit être établi pour chacun des membres de la famille qui vous accompagne. Si vous avez l’intention de voyager en Europe, pensez également à réclamer votre carte européenne d’assurance maladie. Comment serai-je pris en charge lors de mes séjours en France ? Ressortissant français, vous relevez de l’assurance maladie française si vous n’exercez aucune activité professionnelle et si vous percevez une retraite (ou la réversion) d’un régime de base français. Sur présentation de votre titre de pension accompagné de la carte nationale d’identité, vous êtes pris en charge par l’Assurance Maladie, lors de vos séjours sur le territoire français, lorsque vous devez recevoir des soins que ce soit de façon programmée ou inopinée. Attention toutefois, depuis 2012, le bénéficiaire d’un versement forfaitaire unique ne relève pas à titre obligatoire de l’assurance mala­die : s’il réside à l’étranger il doit adhérer à la CFE pour bénéficier de cette prise en charge.

Où devrai-je payer l’impôt sur mes retraites françaises ?

L’imposition de vos retraites dépend de votre résidence fiscale, des règles d’imposition applica­bles dans votre pays de domiciliation et de la convention fiscale signée entre ce pays et la France. En cas d’imposition en France, vos retraites subissent une retenue à la source au taux progressif de 0%, 12% et 20%. La retenue portant sur les tranches à 0 et 12% est libératoire de l’impôt. La part de pension imposable qui excède cette fraction est alors prise en compte pour le calcul de l’impôt sur le revenu et la retenue au taux de 20% est imputable sur le montant d’impôt ainsi calculé.

Remerciements et message des conseillers consulaires de Shanghai

Chères Françaises et chers Français de Shanghai et sa région,

Nous sommes très honorés d’avoir été élus le 25 mai dernier pour vous représenter et vous remercions de votre confiance. Nous remercions aussi le consulat général de l’organisation des élections.

Notre premier conseil consulaire s’est tenu le 26 juin et plusieurs points ont été abordés tels que : - La confirmation d’une permanence mensuelle et tournante au consulat général pour vous recevoir ; - La mise en place prochaine d’une page sur le site du Consulat consacrée à nos travaux et un lien vers un site commun : http://conseillersconsulairesshanghai.com/

Ce blog nous servira à publier les informations et messages utiles à nos compatriotes sur Shanghai et sa région, nous avons décidé de travailler ensemble pour l' intérêt des Français en toute neutralité.

N’hésitez pas à nous contacter à notre adresse commune suivante, nous sommes à votre disposition : conseillers@conseillersconsulairesshanghai.com

Nous vous prions de recevoir nos salutations distinguées, vous souhaitons un bel été et vous donnons RDV à la rentrée !

Adresse email personnelle:
Michel Bourbotte : m.bourbotte@conseillersconsulairesshanghai.com
Aline Guo : a.guo@conseillersconsulairesshanghai.com
Gilbert Mennetret g.mennetret@conseillersconsulairesshanghai.com
Laure Pallez : l.pallez@conseillersconsulairesshanghai.com

vendredi 27 juin 2014

Rôle des conseillers consulaires

Auprès de notre Ambassade à Pékin et de chaque poste consulaire en Chine, un conseil consulaire est chargé de formuler des avis sur les questions consulaires ou d’intérêt général, notamment culturel, éducatif, économique et social, concernant les Français établis dans la circonscription.

Les conseils consulaires peuvent donc être consultés sur toute question concernant les Français établis dans la circonscription et relative à la protection sociale et à l’action sociale, à l’emploi, à la formation professionnelle et à l’apprentissage, à l’enseignement français à l’étranger et à la sécurité.

Chaque année, l’ambassadeur ou le chef de poste consulaire présente au conseil consulaire un rapport sur la situation de la circonscription consulaire et faisant l’état des lieux des actions menées dans les domaines de compétences du conseil consulaire.

A compter de mai 2014, des conseillers consulaires seront élus au suffrage universel direct pour 6 ans. La Chine comporte quatre circonscriptions électorales qui auront chacune leurs propres conseillers consulaires :

1ère circonscription : Canton, Wuhan, Chengdu (3 conseillers) 2ème circonscription (avec la Mongolie et la Corée du Nord) : Pékin, Shenyang, Oulan-Bator, Pyongyang (3 conseillers) 3ème circonscription : Hong Kong et Macao (4 conseillers) 4ème circonscription : Shanghai (4 conseillers) Le nombre de conseillers consulaires à élire dans chaque circonscription est déterminé en fonction de la part de la population française de chaque circonscription électorale dans le total des inscrits au registre des Français établis hors de France au 31 décembre 2013.

Les modalités de vote pour cette élection sont le vote en personne, le vote par procuration et le vote électronique.

L’élection a lieu au scrutin de liste à un tour, à la représentation proportionnelle suivant la règle de la plus forte moyenne, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation.

A compter de juin 2014, les conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger seront élus pour six ans par (et parmi) les conseillers consulaires, au scrutin de liste à un tour, sans adjonction ni suppression de noms et sans modification de l’ordre de présentation.

Neuf conseillers à l’Assemblée des Français de l’étranger seront élus dans la circonscription électorale Asie-Océanie.

Source: http://www.consulfrance-shanghai.org/Conseils-consulaires-et-Assemblee-des-Francais-de-l-etranger.html

mercredi 25 juin 2014

Présentation des Conseillers Consulaires de Shanghai et de sa région

Bienvenue sur le blog officiel des Conseillers Consulaires de Shanghai ! Ce blog nous servira à publier les informations et messages utiles à nos compatriotes sur Shanghai et sa région, nous avons décidé de travailler ensemble pour les intérêts des français en toute neutralité.



Qui sommes-nous? (par ordre alphabétique)

Rattaché au Consulat de France de Shanghai sous la présidence du Consul de France Mr. Emmanuel Lenain, nous sommes élus pour 6 ans. Chacun prendra la Vice Présidence pour une durée de 2 ans. A débuter par Elsa Le Rocheleuil, ensuite dans 2 ans, ça sera Gilbert C. Mennetret et dans 4 ans Laure Pallez.

le_rocheleuil.jpg Elsa Le Rocheleuil, née le 22 Janvier 1973 à La Rochelle, mariée, 2 enfants de 9 et 5 ans, nés ici. Je réside à Shanghai depuis 2004 où j'exerce ma profession d'architecte libérale et me suis impliquée dans le milieu associatif tout d’abord au pôle communication du Cercle Francophone puis à la JCEF avec un projet urbain et ludique, pour faire découvrir la ville de Shanghai autrement. Je prends la suite de Michel Bourbotte, rentré en France, et m'engage à vous écouter et à adresser vos questions, vos réflexions, vos demandes aux autorités Consulaires et Nationales pour le bien de tous, à Shanghai et sa région. ''
Pour m’écrire: e.lerocheleuil@conseillersconsulairesshanghai.com



3 Gilbert Charles Mennetret, né le 9 novembre 1954, marié à Londres le 15 mars 1975, deux enfants, dirigeant d'entreprise depuis 37 ans dans le groupe hôtelier ACCOR, général manager du Grand Mercure Shanghai Hongqiao depuis août 2011, Président de l'UFE Shanghai depuis mars 2012, fondateur et Président de l'UFE Wuhan de 2009 à 2011, Vice-Président de l'UFE Jakarta de 1990 à 2000, membre actif de l'UFE depuis 1987 à Brazzaville, Bangkok, Bruxelles, Vietnam, Seoul. Je consacre toujours une part importante de mon temps à la communauté française, quelles que soient les origines, religions, formations, professions ou sensibilités politiques de mes compatriotes, ceci au travers de l’UFE et de diverses associations que je sponsorise, et j'ai à coeur de continuer et d'amplifier mes actions au profit de notre communauté, de relayer vos besoins après des autorités Consulaires et Nationales, afin d'agir ensemble pour une vie harmonieuse au coeur de l'Asie.
Pour m’écrire: g.mennetret@conseillersconsulaireshanghai.com



augustin.jpg Augustin Missoffe, ''"après avoir étudié et travaillé au Pérou et en Argentine, je suis venu m’installer en 2010 à Shanghai ou j’ai travaillé pour des cabinets de conseil. Désormais General Manager d’une Agence Mobile & Digital, j’ai toujours consacré une part importante de mon temps à la communauté française. Cela s’est traduit par plusieurs engagements politiques et sociaux. Je prends la suite de Aline Guo Haéfélé, et m’engage à devenir l’un de vos 4 interlocuteurs privilégiés et représentants auprès des autorités consulaires." ''

Pour m'écrire: a.missoffe@conseillersconsulairesshanghai.com

3.jpg Laure Pallez, jeune maman dynamique, je vis à Shanghai depuis quelques années. Après avoir travaillé dans le milieu bancaire et dans une PME française à Hong Kong puis à Shanghai, j'ai par la suite rejoint le secteur public où j'exerce actuellement. En ma qualité de conseillère consulaire dans notre circonscription, je poursuis mon engagement à œuvrer pour l’intérêt général en m’investissant durablement dans la vie des Français de Shanghai. Je suis également élue à l’Assemblée des Français de l’Etranger (AFE).

Pour m’écrire: l.pallez@conseillersconsulairesshanghai.com



Pour NOUS écrire, notre email commun : conseillers@conseillersconsulairesshanghai.com

page 2 de 2 -